Présentation

ZATAR

Francesco Bartoletti : violoncelle

Pauline Ganty : chant

Joël Musy : saxophones

Nicolas Lambert : guitare

 

Du nom de ce mélange d’épices où le Moyen-Orient trempe son pain imbibé d’huile d’olive, Zatar distille depuis 2013 un atypique « ethno-jazz de chambre ». Né de la rencontre d’un violoncelliste, et de trois musiciens de jazz à la curiosité exacerbée, le quartette articule d’abord son répertoire autour de trois axes : des compositions personnelles, des pièces du répertoire classique revisitées et ouvertes à l’improvisation, et enfin des morceaux écrits par le violoncelliste italien Giovanni Sollima, réarrangés pour les quatre voix de Zatar.

Après la sortie en 2016 de son premier disque « Terra Aria » sur le label VDE-Gallo, Zatar entame une série de collaborations : le vidéaste Sandro Santoro, la percussionniste Catia Olivia, et les danseuses Moira Cappilli et Alba Lucera, toutes deux nées en Suisse mais installées depuis plus de dix ans sur les terres où vivent au plus fort les traditions qu’elles se plaisent à mêler de danse contemporaine : tarentelles et danses italiennes pour la première, flamenco pour la seconde. Le groupe se tourne donc plus résolument encore vers le Sud, de la Grèce aux Balkans, de la Sicile au Liban, mosaïque de langues et d’images immortalisée sur un second opus : « Aremu ».

Zatar a notamment joué au festival JazzContreband, aux Schubertiades d’Espace2, au F’estival du CMG, aux Aubes musicales des Bains des Pâquis ; dans le cadre des saisons culturelles de Vernier, Plan-les-Ouates, Meyrin et du Grand-Saconnex ; à Séville et au Clarence jazz club de Malaga.

ENGLISH

Zatar took takes its name from a spice blend, where in which Middle Eastern’s people dip their bread, soaked with olive oil.

It’s a mixture, the meeting of a classical cellist and three jazz musicians with an exacerbated intense curiosity. Since 2013, our quartet is has been distilling an atypical "chamber  ethno-jazz".

You can listen to our music here.

DEUTSCH

Zatar ist der Name von einer Gewürzmischung, die Menschen aus dem Nahen Osten mit Brot und Olivenöl geniessen.

Es ist jetzt auch das atypische Treffen eines klassischen Cellistes und drei Jazz-Musiker. So destilliert seit 2013 unser Quartett seinen "Kammer-Ethno-Jazz".

Sie können unsere Musik unter diesem Link hören.